Des emplois dans le marketing supprimés par les chatbots?

Home/Marketing/Des emplois dans le marketing supprimés par les chatbots?

Des emplois dans le marketing supprimés par les chatbots?

92% des experts marketing estiment que la survenue des chatbots généralise le marketing. Certains marketeurs craignent même que des postes des équipes commerciales pourraient être menacées.

Une tendance peu utilisée en fin de compte

2017 est l’année des chatbots.  Toutes les marques se sont accourus vers cet agent hors du commun. Pas d’absence maladie, pas de congé, pas de horaires, le chatbot est toujours présent pour répondre aux demandes des clients. Cependant, une étude a démontré qu’à l’heure actuelle seuls 16% des grandes entreprises françaises profitent encore des réelles potentielles de ces agents conversationnels. Un marketeur sur deux a conscience qu’il s’agit avant tout d’un assistant. Le chatbot est surtout utilisé dans le service après-vente et le service client. Il répond aux questions des internautes en se basant avec des mots ou des expression-clés. Seules 58% des grandes entreprises semblent avoir accès à cette technologie. Peu de marketeurs pensent encore à intégrer les chatbots dans leur stratégie marketing.

Un mal pour un bien pour les entreprises

86 % des marques estiment que les chatbots sont efficaces et remplissent correctement les missions qui leur ont été confiées. Les enseignes privilégient surtout le langage naturel et l’apprentissage automatique. Malgré le fait que peu de consommateurs connaissent encore l’utilité des chatbots, 92% des marketeurs questionnés estiment que les chatbots généralisent le marketing.  25% des directeurs pensent que les agents conversationnels facilitent la suppression d’emploi dans le marketing, alors que d’autres estiment qu’ils créeront de nouveaux emplois.

 

2018-01-12T16:08:19+00:00 décembre 21st, 2017|Marketing|0 Comments

Leave A Comment